Les mots accompagnés de juillet - Muriel CAYET - Ecrire

par Muriel CAYET  -  1 Juillet 2018, 20:03  -  #Atelier d'écriture, #Ecriture

Photographie Muriel CAYET

Photographie Muriel CAYET

"La lucidité est la blessure la plus rapprochée du soleil."

René CHAR

 
 

Alors pour se rapprocher de sa vérité, autant se dire les choses.
Ce questionnaire peut vous y aider.

 

 

1/ Trop

Lister ce qui est "trop"

Dans un second temps, tout ce qui relève du "pas assez".

Et faire quelques phrases qui contiendront toutes, le mot "trop" ou les mots "pas assez".

Choisir deux ou trois phrases concernant "trop" et deux ou trois "pas assez" et les mêler dans un texte comparatif ( ce peut-être un dialogue).

 

2/ Protection

 

Qui protège qui ?
De quoi se protège t-on ?

Protection-prévention

Protection- étouffement
Plus on s'ouvre, plus on se protège...

 

1/ Le personnage que vous allez décrire est dans une forme extraordinaire en se réveillant le matin. Il a fait un rêve formidable. Quel est ce rêve ?

2/ La grande forme se prolonge au-delà de cette journée. Le personnage a conservé son énergie, son dynamisme, il en est surpris et heureux. Il ne comprend pas pourquoi il se sent mieux, mais il le ressent tellement fort qu’il pressent que cela durera. A vous de faire parler le personnage, de lui permettre d’exprimer ce que ce regain d’énergie met en route et en avant chez lui. Quelles sont ses émotions ? En quoi sa vie a t-elle et va t-elle changer ?

3/ Le personnage se retrouve à faire de nombreuses choses, moins dormir, moins de perte  de temps, moins de colère, moins de culpabilité, davantage d'efficacité, d'efficience, il est actif et heureux, pas débordé, juste à l’œuvre. Que fait-il de ce temps ?

Dans un deuxième temps, vous allez réfléchir à un mot très important, la « place ».
 

1/ Donnez une définition personnelle du mot « place » et employez le dans plusieurs phrases :

  • Ma place est ………………………

  • Je suis à ma place quand……………………..

  • Faire sa place, c’est……………………………

  • Avoir sa place signifie………………………………..

  • Etre à sa place…………….. 

2/ Choisissez des adjectifs pouvant accompagner le mot  « place »

Une place……………(dorée! par exemple)...

Et employez dans une phrase le ou les adjectifs choisis.

 

3/ Questionnez-vous sur votre place ? Quand vous sentez-vous véritablement à votre place ?

 

Le temps…

« Il est grand temps de rallumer les étoiles » a dit Apollinaire ;

A l’instar du poète, imaginez un texte commençant par « Il est temps…

Ou il est grand temps de ………………………….. »

 

 

Dernier travail : le confort.

Il conviendra d’imaginer un lieu cocon, confortable, cosy, protecteur, sécurisant.
De le meubler, de lui trouver un environnement, une adresse. De s’y sentir bien.
Et de le décrire ; s’y placer, l’inventer, et le faire vivre – plutôt un intérieur… où vous serez à votre place !

Beau travail et belles recherches à vous.

 

Photographies Muriel CAYET
Photographies Muriel CAYET

Photographies Muriel CAYET

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :